Coupe Choux

le rasoir qui coupe le poil en 4

Le retour du coupe chou

Catégorie: A la une     

Le coupe chou est le rasoir qu’utilisaient nos grands-parents et arrières-grands-parents. Un objet qui a depuis été remplacé par le rasoir de sécurité, puis le rasoir à lame amovible, le rasoir jetable ou électrique… Enfin, “remplacé” ou “éclipsé” ? Son renouveau semble amorcé…

Partager :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • MisterWong
  • Print this article!
  • Scoopeo
  • Technorati
  • Wikio

Le retour du coupe chou


Coupe chou ?
Sabre ?
Rasoir droit ?

Qu’importe le nom qu’on lui donne : le “coupe-choux-rasoir-droit-sabre” repointe le bout de son nez dans les salles de bains ! Discrètement, le “sabre” vient remplacer les rasoirs modernes à 4, 5 ou 6 lames et les rasoirs tout-électriques.

Phénomène de mode ? Persistence d’une pratique d’un autre âge ?

Laissons de côté cette question pour nous intéresser aux raisons qui incitent les hommes du 21ème à adopter  pour la vie ce “compagnon de toilette”. Simplicité, économie, beauté du geste et de l’objet… au bout du compte le coupe chou ne manque pas d’atouts, malgré les apparences…

Ce site a pour but de faire découvrir cet objet, son usage, son entretien… mais également de donner des infos utiles sur l’équipement nécessaire, destinées à ceux qui veulent sauter le pas…

Note pour les novices : merci de prendre note de l’avertissement.

Note pour les afficionados : ce site se veut le plus “accessible” possible et a pour seul objectif de proposer une présentation générale du coupe choux. Si vous pensez que des précisions complémentaires ou des rectifications sont utiles, merci de les proposer en commentaires de chaque article.

Partager :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • MisterWong
  • Print this article!
  • Scoopeo
  • Technorati
  • Wikio



En savoir plus sur "Le retour du coupe chou"

... dans la catégorie A la une :
--

One Comment

--

Un commentaire sur “Le retour du coupe chou”

  1. [...] Le coupe-choux : car se raser à l’ancienne c’est l’esthétique du geste mêlé au risque. [...]

Laisser une réponse